Trophée Jules Verne : Le WSSRC ratifie trois records intermédiaires d’IDEC SPORT

Maxi Trimaran IDEC SPORT, Skipper Francis Joyon and his crew, break the Jules Verne Trophy record, crew circumnavigation, in 40d 23h 30min 30sec, in Brest on January 26, 2017 - Photo Francois Van Malleghem / DPPI  / IDEC Sport

Maxi Trimaran IDEC SPORT, Skipper Francis Joyon and his crew, break the Jules Verne Trophy record, crew circumnavigation, in 40d 23h 30min 30sec, in Brest on January 26, 2017 – Photo Francois Van Malleghem / DPPI / IDEC Sport

Après avoir  confirmé et validé l’extraordinaire performance du maxi-trimaran IDEC SPORT de Francis Joyon, Alex Pella, Bernard Stamm, Clément Surtel, Gwénolé Gahinet et Sébastien Audigane autour du monde, le World Speed Sailing Record Council, l’organisme international qui ratifie les grands records de vitesse à la voile, vient officiellement d’inscrire trois nouveaux records intermédiaires réalisés en chemin sur ses tablettes.

  • Le record de l’Océan Indien ( entre le cap des Aiguilles et la Tasmanie) : 5 jours, 7 minutes et 45 secondes
  • Le record du Pacifique (entre la Tasmanie et le cap Horn) : 7 jours, 21 heures et 52 minutes
  • Le record entre l’Equateur aller et l’Equateur retour : 29 jours, 9 heures, 10 minutes et 55 secondes

Le nouveau record du Trophée Jules Verne de Ouessant à Ouessant, passant par les trois grands caps, Bonne Espérance, Leeuwin et Horn est donc de 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes.

L’organisme international enregistre la distance théorique de 21 600 milles parcourue à 21,96 noeuds de moyenne.
Francis Joyon et ses hommes ont en réalité parcouru 26 412 milles sur le fond, à la vitesse moyenne de 26,85 noeuds.

Ils ont littéralement pulvérisé le précédent record détenu par Loïck Peyron et l’équipage du maxi trimaran Banque Populaire V de 4 jours, 14 heures, 12 minutes et 23 secondes.